Viser l’équilibre – Sara-Karina

Viser l’équilibre

Les fêtes étant terminées, tu as pris des résolutions. En 2017, tu vas faire attention à ta santé. Tu vas bouger plus, manger mieux et peut-être moins. Tu as fait bien attention de le dire à tout le monde pour être certaine que tu n’allais pas flancher. Parce que s’il fallait qu’on te surprenne avec un carré de chocolat sous la dent, ça serait la honte, non?

Et pourtant, tu finiras par grimper sur une chaise instable pour aller chercher ce paquet de chocolat reçu en cadeau que tu avais fièrement caché sur la tablette la plus haute de ton garde-manger, et tu flancheras.

Je ne dis pas ça parce que je n’ai pas confiance en toi, au contraire! Mais j’ai encore plus confiance que c’est en visant l’équilibre que tu parviendras à une reprise en main efficace! Bon. On fait ça comment, viser l’équilibre? De même :

Premièrement, on ÉVITE de tout enlever d’un coup. Il faut y aller graduellement. Enlève l’os à un chien et regarde comment il réagira! C’est ce qui risque d’arriver si tu retires drastiquement tout ce qui est mauvais pour ta santé.

Ensuite, on CIBLE les habitudes qui nous font du mal. La plupart du temps, on réalisera que c’est notre consommation de sucre et/ou de mauvais gras qu’il faut diminuer. C’est aussi possible que ce qui nous cause du tort soit un manque de vitamines, de minéraux ou de nutriments. À ce moment, il faudra ajouter des aliments de choix à notre mode d’alimentation ou des suppléments naturels en poudre ou en capsule. Si on omet trop souvent de faire de l’exercice, on pourrait envisager une petite marche par jour pour prendre l’air, bouger et se faire du bien. Chaque pas en est un vers la victoire.

Une fois le bilan fait, on ÉLIMINE une mauvaise habitude à la fois et on la REMPLACE par une bonne. Puisque le but de se reprendre en main est d’en retirer les bénéfices pour toujours, il faut accepter que le processus peut prendre du temps. Tu es pressée, je sais, mais chaque étape est importante. On exerce donc ce nouveau défi durant 3 semaines et on se félicite quand on y parvient. Quand on flanche, on reste indulgente et on recommence tout simplement!

Finalement, on ose DEMANDER de l’aide si nécessaire. C’est possible (et très probable) qu’on ne sache pas par où commencer ou quoi faire pour y parvenir. Et la beauté de la chose c’est qu’il y a des gens qualifiés pour nous aider! Souvent, ces ressources sont même à notre portée. Il suffit de se rappeler que ce n’est pas un signe de faiblesse, mais bien une preuve de ténacité et de résilience.

Alors maintenant, es-tu prête à viser l’équilibre? Parle-moi de tes objectifs en commentaire!

Bon succès! 😀

Toutes les nouvelles fraîches, directement dans ta boîte de réception!

Tu peux te désinscrire en tout temps. Powered by ConvertKit

Vous aimerez aussi…

1 commentaire

  • Répondre
    Sara-Karina
    8 février 2017 at 18:06

    Tu as tellement raison! On se met souvent beaucoup de pression inutilement et on en souffre malgré nous! 🙂 Je suis heureuse si j’ai pu piquer ta curiosité par rapport à la nutrithérapie! C’est un domaine vraiment intéressant! 😀

  • Répondre à Sara-Karina Annuler une réponse